Forum Dédié aux étudiants de l'EST Salé, Département : Techniques de Management
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les raisons de l’explosion des cours du pétrole.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yassine el hajhouji best



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Les raisons de l’explosion des cours du pétrole.   Lun 5 Nov - 12:40

Instabilité au Moyen-Orient, boom des pays émergents, insuffisance des infrastructures et spéculation alimentent la hausse conjoncturelle de l’or noir. Le prix du baril de brut est sur le point d’atteindre le seuil des 100 dollars.



L’escalade effrénée de ces derniers jours semble conduire les prix du pétrole inexorablement vers le seuil psychologique des cent dollars, niveau qui les rapproche (en dollars constants) de ceux atteints lors des chocs p é t r o l i e r s d e s a n n é e s soixante-dix. C’est dire si les menaces sur l’activité et l’emploi sont importantes. Il y a quatre raisons majeures à cette explosion des cours. En aval, la demande d’or noir reste particulièrement soutenue en dépit de premiers signes de ralentissement de la croissance. Les pays émergents (Chine, Inde, Brésil) en plein boom ont des besoins très énergivores, tout comme la première économie de la planète, celle des États- Unis qui avale, à elle seule, un quart de la production mondiale. Cette consommation soutenue contribue à renchérir les prix. La Chine a dû ainsi précipitamment augmenter les siens de 8% jeudi pour éviter une pénurie. Cette tension sur la demande est devenue d’autant plus forte qu’en amont les groupes pétroliers, entraînés dans le sillage de la financiarisation de l’économie mondiale, ont privilégié des opérations de court terme, négligeant les investissements lourds dans le forage, la production et le raffinage. Sur ce dernier point la situation s’annonce délicate dans tout l’hémisphère Nord, et particulièrement aux États-Unis, au moment de l’entrée dans la saison d’hiver et de la remise en route des installations de chauffage, car les stocks, jugent les analystes, sont à un niveau anormalement bas. La troisième raison de l’explosion des cours tient à la persistance de l’instabilité dans les régions d’extraction du brut (Moyen-Orient, Asie centrale, Nigeria…). Les menaces occidentales contre l’Iran, les bruits de bottes à la frontière turco-irakienne et l’incapacité des forces occupantes à rouvrir en grand les robinets du brut en Irak pèsent fortement sur la situation. Ironie du sort : les États-Unis étaient partis à la conquête de l’Irak pour s’assurer la mainmise sur les immenses réserves du pays (les secondes plus importantes de la planète, d’après toutes les estimations) afin de faire couler l’or noir à flots et donc de réduire la facture énergétique des grands groupes. Mais aujourd’hui, c’est tout l’inverse qui se produit, la persistance du chaos irakien alimentant la spirale de la hausse des cours du brut. L’ultime cause de ce renchérissement, et non la moindre, est la spéculation. De ce point de vue, le croisement de la flambée de l’euro avec celle du pétrole a des effets ravageurs. Car les brokers, qui parient tous les jours sur des cours « à terme » de l’or noir, ont intégré qu’ils pouvaient réaliser de somptueuses affaires en achetant des lots de pétrole en euros, à relativement bon marché compte tenu de la « force » de la devise européenne (à 1,45 dollar), pour les revendre, le moment venu, moyennant une confortable plus-value. Les démonstrations volontiers apocalyptiques assénées ici ou là pointant l’émergence rapide d’une pénurie générale de brut ne font que masquer ces causes bien plus terre à terre et fondamentales de la hausse du prix du pétrole. Toutes les prospectives indiquent en effet qu’une véritable extinction des réserves n’est pas envisagée avant trois ou quatre décennies. Ce débat sur l’avenir à moyen terme pourrait toutefois, à condition de le dégager de son actuelle instrumentalisation et de bien le relier aux causes immédiates de la crise (guerres, finance et spéculation), stimuler l’indispensable réflexion sur de véritables alternatives énergétiques, capables d’assurer l’autre mode de croissance dont l’humanité a besoin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les raisons de l’explosion des cours du pétrole.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours du pétrole 2015 -2016
» le cours de l'or casse ses plus hauts, en devises "fortes"
» mon projet de micro-crèche et cours aux parents
» cours de l'or en hausse dans toutes les devises / phase 2
» Réfutation des prévisions cours argent métal 2011 de Cabalasmédias by J.Hommel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Discussion Générale-
Sauter vers: