Forum Dédié aux étudiants de l'EST Salé, Département : Techniques de Management
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entretien d'embauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin


Masculin
Nombre de messages : 287
Age : 49
Localisation : Salé
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche   Jeu 25 Oct - 16:12

MERCI Aziza pour ton passage dans cette rubrique elle manquait d'ambiance Smile

_________________


La prospérité de ce Forum dépend de vos Participations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.top-management.c.la
aziza



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Entretien d'embauche   Jeu 25 Oct - 16:10

La plupart des personnes qui se présentent à un entretien d'embauche, pensent à ce qu'elles vont dire et oublient de penser aux effets qu'elles produisent.

Les critères du recruteur.

Lors d'un entretien d'embauche, l'évaluation du recruteur va porter sur des critères objectifs (définition du poste - idée qu'il se fait du candidat idéal) et des critères subjectifs plus ou moins inconscients qui dépendent d'avantage de ce qu'il est, de son propre cheminement personnel. Si vous avez une vague ressemblance avec une personne qu'il aime bien, vos chances sont augmentées.

Communication verbale, para-verbale, non verbale.

La communication sera verbale (ce que l'on dit), para-verbale (rythme de la voix, ton, hauteur de la voix...), non verbale (position du corps, mouvements, attitudes...).

Relation et contenu.


Dans toute communication, il y a le rapport (la relation) et le contenu.
La relation l'emporte sur le contenu. Si seul le contenu avait de l'importance, il suffirait d'adresser un mail énumérant les capacités du demandeur d'emploi et la décision pourrait être prise...

Les premiers instants de l'entretien.

Les premiers instants sont cruciaux, c'est à ce stade que s'expriment le plus les critères subjectifs du recruteurs.
La tenue vestimentaire.

Elle doit être pensée en fonction de l'image que l'on veut donner de soi et doit être cohérente par rapport au poste pour lequel on postule.
Le plus simple est de faire comme si vous étiez le recruteur et regardez vous dans un miroir... c'est la position 2 de la PNL.

Communication non verbale.

Ayez une approche agréable, souriez! En même temps, ne soyez pas dans l'excès, ne soyez pas exubérant, envahissant, respectez l'espace social de votre interlocuteur et... n'oubliez pas, c'est lui qui mène la barque.
Pour avoir une communication non verbale appropriée, travaillez votre état interne (ressenti).
De nombreux candidats ont un état interne peur, remplacez le par un états interne favorisant une communication ouverte, plaisante. Pour se faire, fermez les yeux (avant l'entretien) et imaginez que vous êtes avec une personne avec laquelle vous avez du plaisir à converser, ressentez ce qui se passe, faite cet exercice plusieurs fois.

Comment vous présenter?

Soyez clair, concis, soignez votre vocabulaire en vous synchronisant sur le vocabulaire de votre interlocuteur.
Respirez, ne parlez pas trop vite, articulez.
Soyez calme et tranquille.

Dès le début, signifiez à votre interlocuteur que vous avez vraiment envie de travailler dans cette entreprise et montrer que vous êtes motivé. Vous aurez, au préalable, pris quelques renseignements sur l'entreprise. Cependant, à ce stade, n'en dites pas trop.

Le recruteur s'exprime.

Il se présente, vous parle de l'entreprise.
Soyez très attentif, c'est une mine d'informations qu'il vous livre et que vous pourrez utiliser pendant la suite de l'entretien.
Écoutez et montrez que vous écoutez.
Vous pouvez poser des questions mais pas trop.
Le but des questions à ce stade de l'entretien est de montrer votre intérêt pour le poste, l'entreprise, les attentes du recruteur.
Vous êtes toujours centré sur les attentes, les propositions du recruteur, pour ce qui vous concerne, soyez patient.

Le recruteur a dit tout ce qu'il avait à dire, à vous de jouer.

Vous êtes intéressé par le poste.

Dites le, expliquez en quelques mots pourquoi, c'est à dire ce que vous allez apporter à l'entreprise en terme de compétence, de motivation, de dynamisme personnel. S'il vous manque des capacité dites que vous êtes prêt à faire les efforts nécessaires pour acquérir ce qui manque.

Vous n'êtes pas intéressé par le poste.

Dites le et remerciez votre interlocuteur pour la qualité de l'entretien.

La réponse est négative.

Rien n'est perdu, tant que vous n'avez pas quitté l'entreprise, tout est encore possible. J'ai vu une candidate rappelée pour la manière élégante avec laquelle elle avait pris congé.
Donner une réponse négative est parfois un test de recrutement.
Demandez aimablement les raisons du refus, il peut parfois s'agir d'une incompréhension ou d'un manque de précision de votre part. De toute manière, cela vous sera utile pour les prochains entretiens.

Salaire.

Ce n'est pas une question à aborder au début d'un entretien.
De plus, il s'agit parfois d'un piège lorsque le recruteur aborde cette question en début d'entretien, ne tombez pas dedans, répondez à votre interlocuteur que ce n'est pas à vos yeux un obstacle.
En final, vous savez quel doit être votre salaire, si on vous propose le poste, si vous l'acceptez, à vous de négocier mais à la fin de l'entretien.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entretien d'embauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier entretien d'embauche
» Notariat - Tout sur l'entretien d'embauche
» Entretien d'embauche : les bonnes questions
» Questions importantes lors d'un entretien d'embauche
» Besoin d'aide pour un entretien d'embauche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Matières FCF-Semestre 3 :: Psychosociologie-
Sauter vers: